Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEREGRINATIONS

PEREGRINATIONS

Menu
The Iditarod Trail Invitational – c'est parti !

The Iditarod Trail Invitational – c'est parti !

 

race+to+Nome+2008+785

 

Superbes conditions météo hier, sur les rives du lac Knik (à proximité d' Anchorage,grande ville alaskane), lieu de départ de cette 10° édition de l’Iditarod Trail Invitational, course ultra dans les neiges hivernales alaskanes pour vététistes, coureurs à pied et skieurs hors normes du monde entier ! Une course de géants, sur les traces de deux célèbres courses, l’une pour scooters des neiges et l’autre pour traineaux. Les compétiteurs partent en très grande majorité  pour 350 miles jusqu’à McGrath  , mais quelques inconditionnels de l’extrême sont à l’aube d’une aventure de 1100 miles qui, espérons-le, les conduira sains et saufs jusqu’à Nome.

 

 

 

La course côté vététistes a été lançée sur les chapeaux de roue – les premiers à pointer 6 heures après le départ, à Yentna Station (60 miles/ 96 km entre Knik Lake et Yentna Station), dans la nuit,  avaient deux heures d’avance sur les horaires de l’année dernière.  Les 6 premiers n’étaient séparés que de 6 mn, Jay Petervary menant la danse, Jeff Oatley sur ses talons.

Après le poste de pointage de Skwentna (30 miles après Yentna, 142 km de course effectués depuis Knik Lake), le trio infernal de tête de ces dernières années avait déjà pris le large.

Arrivé à Skwentna avec 36 mn d’avance sur les deux alaskans Jeff Oatley et Pete Basinger, Jay Petervary en est reparti après une longue pause d’une heure tandis que Jeff et Pete ont dû écourter la leur pour pouvoir reprendre la piste deux minutes après Jay P, à une heure du matin. C’est dire si la nuit froide (températures aux alentours de – 25° C certainement, voire plus bas) va être chaude pour ces trois figures de l’Iditarod Trail Invitational.


Il est clair que Jeff Oatley - autre grand nom de l’ultra ayant déjà quelques morceaux de bravoure dans ses bagages tels la RAAM 2007 où il finit premier américain ou l’ITI 350 qu’il gagne en 2009 - ne lâchera rien mais Jay P risque d’être très difficile à battre car sa préparation en vue de ses objectifs pour cette année 2011 a atteint des sommets (voir paragraphe ci-dessous).


Et Pete Basinger, l'autre force alaskane,  déjà 3 fois vainqueur de l’ITI 350 miles à vtt et une fois à ski, et qui semble faire route avec Jeff Oatley pour l’instant, n'a pas encore commencé à faire parler la poudre.
C’est dire si la course n’en est qu’à ses débuts car avec les alaskans en embuscade et faisant cause commune, le résident de l’Idaho a du grain à moudre...enfin de la neige à faire fondre sous ses roues. 


Dans le cadre de son NO IDLE TOUR, Jay Petervary part pour un défi encore jamais tenté : participer aux 3 épreuves cyclistes vtt/route réputées pour être les plus longues et les plus dures – en février l’ITI 1100 miles (1770 km), en juin la RAAM (4830 km et 30 500 m de dénivelé à travers les Etats-Unis, du Pacifique à l’Atlantique), et à l’automne un contre-la-montre vtt sur les chemins de la Great Divide Route, longs de 4400 km, entre Banff, Colombie britannique au Canada et la frontière mexicaine au sud de l’état de New Mexico, Etats-Unis. Chemins qui épousent l’ épine dorsale des Rockies, je vous laisse deviner le dénivelé de fou furieux. Cette tentative de CLM, destinée à faire tomber le record actuel de 15 j 4h, Jay P l’effectuera en autonomie (donc équipement et matériel embarqués sur son vtt) et il se ravitaillera en route, au hasard des rares villes traversées.
Evidemment Jay Petervary n’est pas un nouveau venu dans le monde ultra américain sidérant. L’ITI 350 l’a déjà vu vainqueur et sur le podium plusieurs fois. En 2010, il a bouclé les 1100 miles, jusqu’à Nome, en compagnie de sa femme Tracey. Jay P a également été le précédent détenteur du record sur la Great Divide Route. Bref un extra-terrestre.


Alors, Titi, qui sera le gagnant de ces trois ultras hors catégories ? Quel est ton pronostic ? Quel nom avais-tu en tête lorsque tu as posté ton commentaire ? ! Come on, giv’us clues !!
Et si vous voulez suivre les positions : RV sur le ‘leaderboard’ 


More to come later, hopefully.


[Texte, mise en ligne : Pat – Photos : sources autorisées Alaska Ultra Sport – Cartes : Wikimapia]