Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PEREGRINATIONS

PEREGRINATIONS

Menu
Clichés de fin de saison 2012

Clichés de fin de saison 2012

      L'automne 2012 fut vététiste, en ce qui me concerne, et conçu comme un prélude à une nouvelle saison.

Et jusque fin novembre, point trop de boue sur les sentiers et chemins. 

 

http://distilleryimage0.s3.amazonaws.com/2cda5c1025ec11e2877022000a9f1278_7.jpg

 

Donc deux mois et demi pendant lesquels je n'ai eu qu'une seule envie, enfourcher mon Specialized Safire et me retrouver dans les bois ou les champs, loin des voitures. Ayant fortement envie de tenter au moins un 12 h 00 au printemps 2013, le VTT va faire partie de mes entraînements hebdomadaires pour longtemps encore. Ayant également besoin de beaucoup progresser techniquement, mon objectif automnal fut la mise en place de 'structures d'apprentissages' - objectif rempli. Ce qui ne siginifie pas du tout que je sois au top techniquement, mais au moins j'ai réussi à faire éclater de nombreux blocages, et la piste à suivre est beaucoup plus nette et sûre.

Certains clichés du diaporama ci-dessous sont les repères qui jalonnent ce chemin effectué. 

Autres jalons en Bourgogne et Beaujolais : les randonnées officielles auxquelles j'ai participées de fin octobre à mi-novembre. De superbes organisations, de vrais parcours pour vététistes chevronnés venus nombreux, à l'égal des quelques rares expériences déjà anciennes vécues sur les chemins auvergnats de la Ronde des Lacs, ou de la Transvolcanique 2008

  • la Misellane organisée par l'AMI Cyclo de Misérieux (Ain)
  • la Transbeaujolaise organisée par le Bécane Club du Pérréon (Rhône)
  • le Bol d'Air organisé par les Randonneurs Dijonnais au départ de Chenôve (Côte d'Or)
  • la Tourelloise organisée par le TAC VTT (Tour de Salvagny, Rhône)
  • les Cimes de Juliénas, la plus difficile pour boucler la série

De mi-septembre à fin novembre,  j'ai parcouru presque 1000 km à VTT, ai passé 80 heures sur la selle de mon Safire (presque toutes furent des heures bienheureuses), et ai grimpé 14 800 m. Et bien sûr descendu à peu près autant ! Merci à Yvon, Guy, Jean Paul, Denis, Cat, à mes nouveaux copains du BCP, à Romain et bien sûr à André, de m'avoir attendue, d'avoir réparé mes crevaisons, de m'avoir donné des conseils avisés, d'avoir parfois supporté mes jurons dans les sections hyper techniques ou impratiquables à force de boue ! Bien sûr, j'ai eu droit à quelques bûches, en moyenne une à deux lors des premières sorties, puis elles se sont espacées....ouf !  

C'est un bon début, les bases sont posées, et cela devrait me permettre de conserver un niveau en vtt tout en construisant le foncier hivernal sur route. A voir dans quelques semaines, fin février 2013.

 

(Texte et photos : Pat)